Descendants of Guillaume Racine

Notes


1710. Zéphirin Racine

[Franois V.FTW]

Page-144-145#55235-Texte du document-Zphirin Racine.-03-VII-(177),
poux de Flavie Pigeon. Leurs filles Soeur Lonide Racine et Soeur Alma Racine.


3360. Léonide (Laura) Racine

[Franois V.FTW]

Page-144-145-#56655-Texte du document-Soeur Lonide Laura Racine 03-VIII-(A)
fille de Zphirin Racine. -03-VII-(177), poux de Flavie Pigeon.

Lonida ou Lonide Racine entra chez les Petites Soeurs des Pauvres, mais passa la plus grande partie de sa vie à l'extérieur du Canada En quittant Montréal, elle se dirige vers Saint-Louis, Missouri, le pays du R. P. Daniel Lord, S.J, qui l'a bien connue. Plus tard, elle passa plusieurs années de sa vie en France, puis revient à Saint-Louis, Missouri, ou elle décéda, en 1947, à L'âge de 73 ans, après 45 ans d'absence de son pays natal. Alma Racine n'avait pas revu sa soeur depuis ce même nombre d'année.


3364. Alma Racine

[Franois V.FTW]

Page-145-#56659-Texte du document-Soeur Alma Racine.-07-VIII-(Voir biographie)
fille de Zphirin Racine. -03-VII-(177), poux de Flavie Pigeon.

(Voir Biographie ci-dessous Soeur Alma Racine (Soeur Cyprien-de-Saint-Pierre).

AU  PALAIS  DU  ROI  PENDANT 25 ANS.

Si vous rencontrez une toute petite Sœur au visage angélique et au regard plein de bonté en arrière de ses lunettes d'argent, une menue religieuse qui passe presque tout son temps à visiter les rues de Montréal en camion, dites-vous que cette petite Canadienne, qui s'est donnée à la pauvreté, a une histoire très intéressante et très pieuse.

C'est Soeur Cyprien-de-Saint-Pierre, qui demeure durant vingt-cinq ans à Londres et qui, tous les jours, excepté le dimanche, était admise au Palais de Buckingham, ou elle a connu plusieurs rois et reines.

Soeur Cyprien-de-Saint-Pierre est née à Bordeaux, lorsque ce village formait une municipalité distincte de Montréal, auquel il fut incorporé en 1910. Elle est fille de Zéphirin Racine et de Flavie Pigeon. D'une famille de huit enfants, elle est la plus jeune des filles. Quatre enfants moururent en bas âge. Les autres sont les suivants : Marie-Claire, l'aînée; Léonida, qui entra, elle aussi, en 1903, chez les Petites Soeurs des Pauvres; Dorcina, qui vit à Bordeaux avec sa soeur aînée : toutes deux sont couturières réputées; Alma, qui fait le sujet de cette chronique; et enfin Ignace le seul fils qui ait survécu, décédé à Sault-Au-Récollet, en 1934.

Soeur Cyprien-de-Saint-Pierre, (Alma Racine) vécu donc à Londres pendant plus d'un quart de siècle. Tous les jours, elle se rendait au Palais de Buckingham; les cuisiniers des souverains, en plus de lui fournir depuis longtemps le café pour toute la Communauté et les pauvres des Petites Soeurs, remettaient à notre compatriote des victuailles de premier choix pour ses chers vieillards.

Les gardes du Palais connaissaient très bien la camionnette de la bonne religieuse. Au début, c'était évidemment modeste cheval. Sans échange de papiers, le véhicule passait, et revenait rempli de toutes sortes de bonnes choses. Une fois l'an, le Roi donnait, en plus de ses largesses quotidiennes, un poisson très long, qui dépassait même le camion de la bonne Soeur canadienne`et cela, pendant vingt-cinq années consécutives.

Aujourd'hui, soeur Cyprien-de-Saint-Pierre est de retour au Canada et elle voyage toujours en camion, bien qu'elle ait 65 ans. On peut la voir dans les rues de Montréal, dans les cuisines des hôtels, dans les arrière-boutiques des restaurants et aux résidences domestiques des grandes maisons, demandant toujours la charité pour l'amour de Dieu. C'est une façon de parler, car elle ne demande plus; on lui écrit pour lui offrir des vivres pour ses pauvres.

(Extrait de LE PETIT JOURNAL, 25 janvier 1948).

N.B.  La Soeur Alma Racine décédé à Montréal, le 5 avril 1965, à l'âge de 81 ans et 5 mois.


1715. Israël Racine

[Franois V.FTW]

Page-146-147-#56247-Texte du document-Isral Racine.-08-VII-(179),
poux de Mlina Gagnon.

LE  CRDO  DU  PAYSAN

Couplet
L'immensit, les cieux, les monts, la plaine,
L'astre du jour qui rpand sa chaleur,
Les sapins verts dont la montagne est pleine,
Sont ton ouvrage, ô divin Créateur!
Humble mortel devant l'oeuvre sublime,
A l'horizon, quand le soleil descend,
Ma faible voix s'élève de l'abîme,
Monte vers Toi, Dieu tout puissant.

Refrain :
Je crois en Toi, maître de la nature,
Semant partout la vie et la fécondité;
Dieu tout-puissant qui fis la créature
Je crois en ta grandeur, Je crois en ta bonté. (bis)

Couplet :
Dans les sillons creusés par la charrue,
Quand vient le temps, je jette à large main
Le pur froment qu pousse en herbe drue;
L'épi va bientôt va sortir de ce grain;
Et si parfois le grêle ou la tempête,
Sur la moisson s'abat comme un fléau,
Contre le Ciel, loin de lever la tête,
Le front courbé, j'implore le Très-Haut!

Couplet :
Mon dur labeur fait sortir de la terre
De quoi nourrir ma femme et mes enfants.
Mieux qu'un palais, j'adore ma chaumière;
À ses splendeurs, je préfère mes champs;
À ses splendeurs, je préfère mes champs.
Et le dimanche, au repas de famille,
Lorsque le soir vient tous nous réunir,
Entre mes fils, ma femme et ma fille,
Le coeur content, j'espère en l'avenir.

Parole : F. et S. Borel.
Musique :   Gustave Goublier.


Henrélie Vincent

A son mariage avec Antoine-lie RACICNE dit STE-MARIE, elle tait veuve de Pierre DAIGNEAULT dit LAPRISE.


Marriage Notes for Augustin (Frank) Racine dit Sainte-Marie and Elmira Ouellet

Je n,ai pas le nom de la paroisse de leur mariage, ni la date[ peut-etre Escanada]