ANTOINE DUBOIS 
dit Laviolette

Antoine Dubois est originaire de Saint-Hilaire-Foissac, arrondissement et évêché de Tulle, au Bas-Limousin, aujourd'hui, dans le département de Corrèze.

Fils de François Dubois, maître tailleur de pierres et de Jeanne Mailhou, Antoine Dubois, dit Laviolette, est arrivé en Nouvelle-France comme maître maçon et soldat de la compagnie de Lorimier.

Il épouse le 17 novembre 1698, à Lachine, Louise Plumereau, née vers 1671, fille de l'ancêtre Julien Plumereau, dit Latreille et Jeanne Barbier et, veuve de Raymond Boineau, dit La Chaume. Son mari a disparu le 8 décembre 1694 et son corps est retrouvé le 27 mai 1695, on pense qu'il a été dévoré par les bêtes sauvages. Deux filles sont nées de cette union.

Avec Antoine Dubois, Louise Plumereau a dix filles et deux fils, dont le cinquième enfant est celui qui nous lie à l'ancêtre dans cette généalogie.

Antoine-Joseph Dubois, né et baptisé le 23 avril 1705, à Lachine, il épouse le 18 janvier 1734, Marie-Angélique Picard, fille de Jean-Gabriel Picard et de Marie-Madeleine Rapin.

À la troisième génération, leur fils Joseph Dubois épouse le 26 janvier 1761, Marie-Louise Pilon. Dans la suivante génération, Charles Dubois épouse en 1792, Anne Dubreuil. Leur fils à la cinquième génération, Joseph Dubois, épouse Angélique Céré et finalement, à la sixième génération, Philomène Dubois devient l'épouse en 1859, de François-Charles Gagné. Ce lien se poursuit ainsi jusqu'à ma mère.

Source: http://membres.lycos.fr/ancetre/DuboisA.htm
 
 

Retour aux Ancêtres